Les Tiers-lieux

Afin de renforcer son attractivité territoriale et son développement économique, la Communauté de Communes des 2 Morin souhaite déployer un réseau de tiers-lieux sur son territoire : l’archipel des tiers-lieux de la CC2M.

La réflexion, engagée depuis 2013 avec une première étude de faisabilité, a été totalement validée par l’engouement pour le télétravail dans un contexte où de nombreux urbains, notamment parisiens souhaite bénéficier d’une meilleure qualité de vie dans un environnement préservé.

Accompagné par l’association la Fabrique des Territoires animée par l’association Brie’Nov, un premier travail collectif a permis d’identifier 5 lieux, sur 5 communes différentes du territoire qui permettront de proposer un bouquet de services répondant à la fois à des enjeux de services publics comme à des initiatives privées et professionnelles.

Les lieux retenus pour cet Archipel des Tiers-lieux de la Communauté de Communes des 2 Morin sont :

  • Doue
  • La Ferté-Gaucher
  • La Trétoire
  • Rebais
  • Saint-Cyr-sur-Morin

Soutenu par la Région Ile-de-France dans le cadre de son dispositif de « soutien à l’émergence et au développement de lieux d’innovation » et par l’Etat au titre de la dotation de soutien à l’investissement local, le projet de création du réseau de tiers-lieux de la Communauté de Communes des 2 Morin, constitue un investissement d’environ 600 000 €, financés à 73% par ces deux partenaires.

En 2021, nous entrons dans la phase d’études techniques et de préparation des marchés de travaux à venir afin de permettre le lancement opérationnel d’un premier tiers-lieu début 2022. L’Archipel des tiers-lieux sera complète en 2024, avec 5 tiers-lieux en fonctionnement sur les communes citées précédemment.


Qu’est-ce-qu’un tiers-lieux ?

On trouve environ 1 800 tiers lieux en France sous diverses appellations : coworking, FabLab, Living Lab, garage solidaire, social place, etc. Ce sont des lieux qui valorisent le partage, la solidarité et « le faire » .  Les tiers lieux sont des lieux hybrides qui se caractérisent par leurs dimensions collaborative, communautaire, de mixité. Ce sont des espaces physiques et numériques du faire ensemble.


En quoi les tiers-lieux contribuent-ils à la promotion de l’entrepreneuriat à destination des acteurs sociaux économiques ?

L’organisation du réseau de tiers-lieux que nous prévoyons permet une alternative intéressante pour les petites entreprises, les créateurs d’activité, mais aussi les télétravailleurs, qui ayant la possibilité de travailler proche de chez eux, vont conforter l’économie locale et ainsi créer des dynamiques endogènes d’animation et de valorisation des ressources.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×