La Ferté-Gaucher

Situation géographique

Située dans la Vallée du Grand Morin, à 80 km à l’est de Paris, la Ferté-Gaucher est l’une des 514 communes du département de Seine et Marne et des 1281 communes de la Région “Île de France”.

Avec ses petits hameaux de Montigny et de la Frévillard, La Ferté-Gaucher s’étend sur 1 732 ha. C’est le Chef-Lieu de canton de la Brie Champenoise (18 communes).

Une ville plusieurs fois centenaire

L’occupation humaine du territoire pourrait remonter à 300 à 400 ans avant Jésus-Christ. Des vestiges d’habitations gauloises sont les premiers témoignages d’une occupation des lieux.
Au début du 11ème siècle, un seigneur de la Cour appelé Gaucher, devient possesseur de grands domaines en Brie. Il y fait bâtir une ville qu’il nomme « Fort de Gaucher ».

La Ferté-Gaucher : Origine du nom

Au 11ème siècle, un seigneur de la Cour, nommé Gaucher, devenu possesseur de grands domaines, fait bâtir une ville au milieu de ses terres et l’appelle Fort de Gaucher, aujourd’hui la Ferté-Gaucher.

On trouve également trace du nom Firmitas Galcherii (Du latin “Firmitas” pour fermeté, solidité et “Galcherii” pour signifier l’appartenance au seigneur Gaucher). Ce mot “fermeté” sera remplacé par “Ferté” dans les noms des villes.

Gaucher se trouve alors voisin du comte de Champagne, et se lie d’amitié avec ce puissant seigneur. Il épouse même l’une de ses filles. Cette dernière apporte en dot la terre de Montmirail. Le premier fils né de cette union devra en porter le nom et lui rendra foi et hommage. De ce fait, durant plusieurs siècles, les seigneurs de La Ferté-Gaucher seront également seigneurs de Montmirail.

Les armoiries de La Ferté-Gaucher

Les Armes ou Armoiries sont des emblèmes donnés ou autorisés par un pouvoir souverain pour servir de signes distinctifs à des personnes, des familles, des villes, des pays. Leur nom vient de ce que, primitivement, on les peignait sur le bouclier des gens de guerre, l’une des parties principales de leur armure.
L’usage des armoiries héréditaires remonterait dans quelques maisons à la fin du 11ème siècle, mais ce n’est qu’au cours du 12ème que son adoption devient générale. Les armes de La Ferté-Gaucher représentent un lion (Emblème de saint Marc) qui symbolise la force. On dit de ces armes : “de gueules au lion d’or, armé et lampassé”.
En effet, en héraldique le rouge s’appelle “Gueules” et le jaune “Or”. On le dit “armé”, quand ses ongles sont d’un autre émail que son corps, et “lampassé”, quand c’est sa langue.
Jean 1er, Baron de Montmirail et Comte de La Ferté-Gaucher est le seigneur des lieux et un homme de guerre redoutable. Connétable de France, il est l’ami et le conseiller de Philippe Auguste II, qui le couvre d’honneurs.

Un écrivain contemporain le présente ainsi : «Jean de Montmirail, ce Prince digne de toute notre admiration, aussi distingué par ses qualités du corps que de l’esprit tenant avec gloire le premier rang dans toute la France, se montrait le plus intrépide, déployant partout sa libéralité, suivant la coutume de ce noble temps».


Informations

Population : 4950 (INSEE 2018)

Gentilé de la commune : Fertois, Fertoises

Superficie : 17,32 km²

Code postal : 77320

Code commune : 77182


Le conseil municipal

Le maire :

  • Michel Jozon

Les adjoints :

  1. Dominique Frichet
  2. Jonathan Delisle
  3. Béatrice Riolet
  4. Patrick Piot
  5. Catherine Robert
  6. Michel Muller
  7. Pascale Couderc
  8. Aurélien Monnerat

Les conseillers :

  • Roxane Decoudier
  • Claude Demoncy
  • David Negrin
  • Nadège Robcis
  • Philippe Pron
  • Marie-Laure Vatinet
  • Thierry Testard
  • Virginie Lequesne
  • Claude Vienet
  • Christelle Mach-Prevert
  • Thierry Gross
  • Karim Aouidate
  • Christelle Pluvinet
  • Jean-Marie Abdilla
  • Hélène Berge
  • Dominique Bonnivard
  • Patience Bambela
  • Gunther Janicot

Les conseillers communautaires :

  • Michel Jozon (Titulaire)
  • Dominique Frichet (Titulaire)
  • Jonathan Delisle (Titulaire)
  • Béatrice Riolet (Titulaire)
  • Patrick Piot (Titulaire)
  • Catherine Robert (Titulaire)
  • Michel Muller (Titulaire)
  • Dominique Bonnivard (Titulaire)
  • Christelle Pluvinet (Titulaire)
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×